Bene cantare, bis orare est
       Bene cantare, bis orare est

Services religieux

Pour répondre, entre autres, à notre vocation de chantres en liturgie, nous acceptons volontiers les invitations lancées par les paroisses ou ceux qui en ont la charge, curés, EAP ou autres, la Messe, les Vêpres et autre office, ou encore veillée de prière.

Il est très recommandé de nous faire parvenir une demande environ 1 an avant le jour prévu pour la célébration.

 

 

Suggestion de

 

PROGRAMME MUSICAL

 

06/03/2016

 

Messe du 4° Dimanche de Carême

 

Année C

 

Carême IV

Vat. II

Carême IV

Av. 1962

Entrée

Changez vos cœurs

(G 162)

Introïtus

Laetare Jerusalem (grégorien ; 800 p. 559 ou Triplex p. 108)

Motet : Laetare Jerusalem (Robert Pappert - TTBB)

Kyrie

Mees brève de L. Guillou (AL 23-27)

Kyrie

XVII

Gloria

 

 

 

Psaume 33

Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur

Graduale

Laetatus sum (grégorien ; 800 p. 560 ou Triplex p. 336)

Motet : Universi qui te exspectant (Johann Ernst Eberlin - SATB)

Séquence

 

Séquentia

 

Acclamation à l’Evangile

Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus

Tractus

Qui confidunt (grégorien ; 800 p. 561 ou Triplex p. 109)

« Credo »

récité

Credo

I (grégorien)

PU

Humblement, Seigneur, nous te prions

PU

 

Offertoire

Orgue

Offertorium

Laudate Dominum (grégorien ; 800 p. 562 ou Triplex p. 110)

Motet : Laudate Dominume (Francesco Bianciardi-  SATTB)

Sanctus

Messe XVIII

Sanctus

Messe XVII

Anamnèse

"Tonus simplex"

Anamnèse

 

Doxologie

Doxologie

 

Pater

Pater

"Tonus simplex"

Agnus Dei

Choral

Agnus Dei

Messe XVII

Communion

Vivons en enfants de lumière

(G 14-57-1)

Salve Regina.

Communio

Jerusalem quae aedificatur  (grégorien ; 800 p. 563 ou Lutum fecit  Triplex p. 111)

Motet :Qui confidunt  (Krystof Harant- SSATTB)

Envoi

Orgue

Sortie

Ite Missa est XVII + Orgue

 

  

 

 

 

Pourquoi le latin

 

A l’ère de la mondialisation toujours plus grandissante, le fait de maîtriser les langues étrangères est très important. Dans un premier temps, le don des langues n’est rien d’autre que la capacité de régler son oreille sur les fréquences d'une langue étrangère.

L'oreille est fondamentalement ouverte à un large spectre de fréquences et peut saisir une multiplicité de rythmes. Au cours de son développement, l'oreille se calque sur la langue maternelle. Ainsi des langues différentes occupent des bandes de fréquences différentes. Un Anglais utilise pour parler les fréquences allant de 4000 à 12000 hertz, un Français les fréquences de 100 à 300 hertz et de 1000 à 2000 hertz, la plupart des personnes parlant slave les fréquences de 100 à 18000 hertz, le germanophone les fréquences de 100 à 4000 hertz. Par conséquent il y a une oreille "anglaise", une oreille "française", une oreille "slave" ou "allemande", car une personne peut parler uniquement les fréquences qu'elle entend.

Ainsi il est plus aisé de comprendre pourquoi les Français ont, par exemple, un accès plutôt difficile aux autres langues. Pour eux, les bandes de fréquences que la langue privilégie sont plutôt étroites. Les personnes des pays slaves sont au contraire avantagées. Les bandes des fréquences d'environ 20 langues slaves couvrent presque la globalité de la bande passante du langage humain. Il en résulte que les personnes des pays de l’est sont souvent plus douées en langues.

 

Au début, pour pouvoir bien apprendre une langue, on doit seulement être capable de bien entendre les bandes de fréquences qu’une langue privilégie.

En outre, chaque langue possède un temps de latence spécifique qui est nécessaire pour prononcer une syllabe et s'entendre soi-même.

 

Langue / Hz

125

250

500

750

1000

1500

2000

3000

4000

6000

8000

12000

Français

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Italien / latin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Espagnol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anglais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allemand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Néerlandais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            Que nous dit ce tableau ?

 

1.    Le français possède deux bandes fréquentielles très étroites, inférieures à 2000 Hz, limite d’une expression langagière de qualité. Il s’agit donc essentiellement d’une langue douée pour l’écrit et pour le discours. C’est tout. Vouloir faire chanter un Français est contre nature. Il s’égosillera, il ne chantera pas.

2. La sphère du chant commence à 2000 Hz ; son axe central se situe à 4000 Hz, zone d’activation de l’endorphine, hormone anti-stress naturelle. Plus vous chantez, mieux vous vous portez. Le latin se situe dans cette zone bénéfique à la santé.

3.   A partir de 4000 Hz, s’étend la zone de recharge corticale, de création artistique, du chant lyrique et de la spiritualité. Que chacun en conscience examine quelques exemples et se dise en quelle langue tel ou tel chef d’œuvre a été écrit.

4.   Le chant liturgique ne peut pas convaincre, toucher, conduire au Spirituel, s’il se donne en français ; c’est une des raisons de la désaffection progressive et catastrophique des églises, en France, depuis l’application détournée des normes conciliaires de 1965.

5.   Outre ses bienfaits sur l’organisme humain et sa parfaite adéquation aux caractéristiques du chant, le latin a aussi l’avantage de se situer, sur le plan fréquentiel, dans une zone commune à toutes les langues, ce qui en a fait l’outil privilégié pour que les peuples du monde entier se reconnaissent « enfants d’un même Père ».

Juste une question de bon sens et une application simple de données scientifiques. A moins que l’acte de nous en priver ait été volontaire ! … 

 

 Exemple

 

 

Veillée

 

 

pour le Temps de l’Avent

 

Ouverture

Rorate coeli desuper

Soliste + Assemblée

a capella

 

 

Premier Dimanche

Orgue

"Nun komm, der Heiden Heiland" BWV 659  (J.S. Bach)

 

Psaume

Veilleurs, bénissez Dieu

(Ps 63, 77, 88 …)

SATB

+ orgue

Motet

In dulci jubilo

 (D. Buxtehude)

SABar.

a capella

Choral

Choral du retour du Christ

(JS Bach)

SATB

Assemblée

Interludes GO

Deuxième Dimanche

Orgue

"Nun komm, der Heiden Heiland" BWV 661 (J.S. Bach)

 

Psaume

Voici qu’il vient (Ps 23)

SATB + soliste

Assemblée (refrain)

Motet

Jesus bleibet (JS Bach)

SATB

+ orgue de choeur

Choral

Maintenant, viens sans tarder (JS Bach)

SATB

Assemblée

Interludes GO

Troisième Dimanche

Orgue

"Was Gott tut, das ist wohlgetan" (J. L. Krebs)

 

Psaume

Wait for the Lord

SATB + soliste

Assemblée (refrain en ostinato)

Tropaire

Jean-Baptiste, témoin de la lumière

SATB + soliste

Assemblée (refrain)

Choral

Choral du Précurseur du Christ (JS Bach)

SATB

Assemblée

Interludes GO

Quatrième Dimanche

Orgue

Cinq versets sur "Ave Maris Stella" avec plain chant alterné (J.D. Thomelin)

 

Psaume

Une fille d’Israël

(M. Godard + 2007)

SATB + soliste

Assemblée (refrain)

Motet

Alma Redemptoris Mater (Palestrina)

SATB

a capella

Choral

Choral de la Mère du Christ (JS Bach)

SATB

Assemblée

Interludes GO

 

 

Conclusion

Notre Père

(X. Darasse)

SATB

Assemblée

Envoi

Prière du Soir à Marie

SATB

+ orgue de choeur

 

 

Pour le programme des offices, veuillez prendre contact avec le chef de chœur.

 

 

 

Comment nous joindre

Ensemble Vocal de Cambrai
53 rue Saint Vaast

59400 Cambrai

Téléphone : +33 327 731746 +33 327 731746

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre choeur

 

Mobile : 06 03 04 32 70

ensemblevocaldecambrai@sfr.fr