Quelles sont les missions d’une chorale dans une église


Quelles sont les missions d’une chorale dans une église

Chorale, chapelle musicale, groupe de chanteurs ou chœur, peu importe comment on l’appelle, est une communauté à laquelle une paroisse reconnaît une fonction liturgique. Qu’il remplisse cette fonction tous les dimanches pendant les messes, une fois par mois, aux différentes fêtes et célébrations de l’église, etc.  

Prenons comme exemple le chœur liturgique de Notre-Dame de Vincennes. Créé depuis 2009,   il est actuellement constitué de 40 choristes ayant le chant dans le cœur tout en voulant découvrir le répertoire des chants liturgiques dans toute leur beauté. Enfants, jeunes comme adultes, ils se réunissent en joie pour une petite formation et pour redécouvrir les chants de messes, le chantre,  et d’autres pièces et musiques sacrées. Il y en a tant d’autres comme la chorale liturgique de Saint-Marcel de Paris, le jeune chœur liturgique de la paroisse Saint-Roch…

Les chants spirituels permettent de libérer des ondes positives. Ce n’est donc pas surprenant que le chant soit un aspect important du culte pur. C’est pour cela que la chorale garde une place importante dans l’assemblée. Comme le Pape Saint Jean-Paul II a dit : “la chorale joue dans l’assemblée le rôle de guide et de soutien, et à certains moments de la Liturgie, elle a une fonction propre et spécifique”. Eh oui, les chorales liturgiques exercent différentes missions dans l’église.

Chorale : un support de la voix de l’assemblée en paroisse

Les fidèles de l’assemblée d’une église doivent assurer la participation active qui leur appartient dans tous les actes de chant. Tous les chants liturgiques de l’assemblée sont animés, et retrouvent leur beauté dans les voûtes sonores de la cathédrale par des chanteurs talentueux dont les chorales liturgiques. En effet, l’assemblée n’est pas globalement des fidèles mais elle est composée de participants qui apportent à toute leur compétence particulière. Ainsi la liturgie des messes ressemble à une œuvre symphonique où la pratique du chant de chœur se fait sur de multiples couches que l’on appelle des plans sonores. Il y a le chant de tous, le chant du prêtre ou diacre, du soliste, des chantres, du psalmiste et la chorale. 

Même si le chant de tous est la forme idéale de la participation communautaire, nombreux chants requièrent un dialogue et de complicité entre les acteurs chantants (ensemble de choristes et assemblée). C’est pour cela que la chorale se perfectionne dans leur voix, avec une formation et quelques répétitions, pour embellir la voix de l’assemblée. Car celle-ci exprime la sainteté au cœur des chants liturgiques.  La chorale aide l’assemblée dans le chant à lui apporter une âme et donne à la prière de tous un support de qualité. L’art de la chorale met en harmonie l’esprit, le corps et le cœur. Par la suite elle émet par l’acte de chant liturgique un confort du bien-être. Par les rites auxquels la chorale contribue, et lorsqu’elle s’intègre dans l’acte liturgique, elle devient un membre vivant du corps du Seigneur.   

Un modèle pour l’assemblée à travers le chant  liturgique

modèle pour l’assemblée

En liturgie, des fois, on parle mais quand vient le moment de chanter, on éveille et amplifie le texte. Et la voix chantée de la chorale exprime l’extraordinaire Parole de Dieu. Par conséquent, il est essentiel pour le groupe de chant ou le chœur de travailler leur voix dans l’esprit de la liturgie afin d’apporter à chaque texte la beauté et l’expression du rite qu’il sert. Un timbre vocal correct et beau conduit parfaitement vers le mystère célébré au cœur des différentes messes. Et pour donner la qualité de leur voix, autant que possible, les acteurs de chant font entendre la voix nue, sans amplification. Ainsi leur façon de chanter incite les autres fidèles de l’assemblée à prendre modèle l’expression vocale qu’ils entendent. 

La chorale a donc aussi pour mission d’encourager les fidèles à participer pleinement à la célébration liturgique. Cela permet ainsi d’entretenir des liens forts et réguliers pour chaque participant dans la liturgie. La présence de chacun dans leur mission contribue à la fraternité qui symbolise les vrais chrétiens. Dans l’église, le chant choral est un lieu d’accueil fraternel. La chorale est un modèle vocal et aussi un facteur de fraternité, donc donne une vie à la sainte messe. 

Un groupe de louange dans une paroisse

La chorale a pour mission d’appuyer l’assemblée à exercer ses prérogatives baptismales de louange et de supplication. C’est-à-dire que ces choristes ne chantent pas pour le plaisir ou pour se valoriser. Ils ne chantent pas non plus pour éliminer le silence ou pour apporter à la célébration un simple décor. Le rôle de la chorale est de participer à la louange, la supplication, la méditation et des nombreuses attitudes de la foi. La chorale est au service des rites : elle ne chante pas pendant la messe mais, elle chante la messe.

La chorale liturgique est un groupe de chrétiens qui se réunissent régulièrement pour préparer les chants de la liturgie et aider l’assemblée dans les formes chantées de sa sainte prière. Elle chante, fait une présentation, dialogue, avec l’assemblée et pour l’assemblée. Les groupes de chant sont très divers, selon :

  • Leur âge : enfants, jeunes, adultes,
  • le nombre des chanteurs,
  • leur aptitude musicale,
  • leur origine : chorales paroissiales, inter-paroissiales, diocésaines,
  • l’étendue de leur répertoire,
  • leurs liens humains : avec une association chorale, un style de musique,
  • leur collaboration avec les autres acteurs de la pastorale liturgique,
  • leurs motivations : servir l’Eglise, être ensemble

Mais quels qu’ils soient, les groupes de chant (ou choriste) ont tous la même vocation qui est de servir le corps du Christ.

La chorale et sa contribution culturelle

La chorale et sa contribution culturelle

Le chant en liturgie a une valeur culturelle. Depuis longtemps, la chorale a toujours été le champion du développement musical de l’église. Le chef de groupe choral assure de bien choisir un répertoire musical de qualité. Ainsi, il honore la dimension culturelle de la vie musicale religieuse que celle-ci a toujours empruntée.

Aujourd’hui, de nombreux groupes de chant organisent des concerts spirituels en affichant avec joie l’annonce de la foi et la culture. Ils veillent à ce que les gens originaires de divers pays puissent s’exprimer selon leurs cultures. 

Les choristes liturgiques représentent ainsi une communauté contribuant à l’animation d’une sainte messe. Ce n’est pas dans le but de bien chanter ni de faire une présentation. Leur mission c’est de faire vivre l’esprit d’une sainte messe de par la beauté des chants de messes et du chantre en faisant participer toute l’assemblée.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *